Attention
Les questions de la catégorie "intimité" peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes. Elles sont uniquement visibles pour un public averti.
Afficher les questions

Injustice

Je suis là pour parler d'une injustice. Tout d'abord j'ai bcp remarqué que quand un mec faisait une blague ou parler de sexe c'était normal parce que c'était un "garçon", mais dès qu'une fille fait une allusion ou une blague elle est très souvent considéré comme une pute ou une obsédée sexuelle ! Pourquoi c'est si tabou pour les filles ? Autres exemples : quand un mec dit qu'il se masturbe tout le monde se dit << c'est normal c'est un mec>> alors que si une fille dit ça pleins de personnes vont la juger. Deuxième exemple : quand un mec couche avec pleins de filles, pleins de personnes vont dire que c'est un Dieu... alors que si une fille couche avec pleins de mecs c'est une traînée, pq au juste ?
Autre injustice qui concerne autant les filles que les garçons : certaines filles ne font pas de féllation à leur copain sous prétexte que ça fait "pute" mais par contre le mec la lèche, je ne trouve pas ça égalitaire mais après chacun ces choix.
Pareil, certain garçon ne font pas de cunni

Votre choix

Question expirée
  • 87%

    C'est injuste

  • 5%

    C'est pas injuste

  • 4%

    Tu dis n'imp

  • 4%

    Commentaires

123
Question posée par GeekGirl dans Intimité
Actions
Ils veulent aussi votre avis
Commentaires
35
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
Phenix Il y a 3 mois

ça dépend des personnes

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

J'ai jamais dis tout le monde, je parle généralement après je sais très bien que y a pleins de personnes qui pensent différemment ^^

Ezey Il y a 3 mois

Je dirai pas que ta des gens plus con que d'autre pour penser ça mais disons que certaines personnes sont plus ouvert d'esprit que d'autres ^^

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

Oui, c'est ce que je voulais dire ^^

AnotherBrowny Il y a 3 mois

Oui, c'est complètement injuste. Ca vient d'une sorte d'habitude sociale qui est là depuis longtemps. Chez l'homme la sexualité est fortement liée à la virilité, à la conquête... quand pour la fille, la sexualité est liée à la dépravation... L'argument "biologique" à ça (totalement bullshit) c'est que l'homme doit disperser sa semence à tous les vents quand la femme ne doit accepter que celle d'un unique homme. Après l'injustice peut être vu dans l'autre sens (même si elle est plus rare et généralement moins violente) : l'homme doit toujours être actif pour draguer une fille (c'est rare que ce soit à la fille de faire le 1er pas) ou les hommes qui sont victimes de viols sont souvent peu écoutés et ne bénéficient d'aucun soutient

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

C'est sûr après pleins de gens ne pensent pas comme ça ^^

AnotherBrowny Il y a 3 mois

Oh non bien-sûr ! Mais il ne faut pas le sous etimer, parce que même si on est pas comme ça, on a des a prioris, des jugements hatifs à cause de l'habitude et qui faussent notre apréciation

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

Tout à fait ;)

Nazii Il y a 3 mois

c'est pas du tout du bullshit cet "argument biologique" l'intérêt de la femme est de s'accaparer l'énergie d'un homme et de le garder, sinon jusqu'à il y a peu elle et le petit ne survivaient pas, et l'homme aurait en effet, vu le faible investissement énergétique et la faible prise de risque dans la reproduction, tendance à chercher le plus de partenaires possible, ça explique même la différence du comportement des hommes et des femmes face à la pornographie, les hommes ont beaucoup plus tendance à aller toujours plus loin dans des délires pour satisfaire ce besoin de renouvellement.

Nazii Il y a 3 mois

ceci mis à part je suis d'accord avec la deuxième partie de ton propos, ce besoin de prise de risque dans la séduction chez l'homme étant expliqué encore une fois par cet "argument biologique" les femmes étant saturées de demande, l'homme doit se distinguer et montrer sa valeur en faisant le premier pas.

AnotherBrowny Il y a 3 mois

Je suis assez d'accord avec toi, j'aurais du expliquer pourquoi je trouve l'argument bullshit :
- donner une valeur morale à un fait biologique en disant "dans la nature on est fait pour ça" est ultra hypocrite, parce que biologiquement on est pas codé pour utiliser l'électricité, des lunettes, du plastique.... À moins que tu soit un Nazii amish (super concept de jdr au passage) ti devrais refuser tout ça aussi si tu fais une morale biologique.
- ensuite pour moi, l'humain se distingue parce qu'il s'est élevé au dessus de la nature. Il est justement capable d'oublier des impératifs biologiques, de lutter contre, pour assouvir des désirs qui viendraient alors de la culture (comme une grève de la faim, même si c'est un peu limite, la protection du groupe peut compter dans la biologie, mais globalement la revendication par grève de la faim est très culturelle). Poser une morale biologique serait donc alors pour moi presque inhumainne, car elle nous forcerait à rester dans cette condition animale asservie à ses besoins et nous empêcherait de nous élever dans notre humanité

Nazii Il y a 3 mois

Je comprends mieux ton raisonnement et ta critique de l'aspect biologique et donc "naturel" de cet argument, en effet nous sommes sortis de l'état de nature, irrémédiablement, par la conscience.

Il en reste que nous ne sommes pas gouvernés uniquement par la raison, ni même par les émotions, nos décisions dans la vie sont aussi influencées par une forme d'instinct, c'est particulièrement visible aux extrêmes, pour avoir expérimenté de la privation de sommeil, à un moment je voyais le besoin primal prendre le dessus sur ma volonté consciente, et ça arrive dans d'autres domaines de la vie aussi, simplement ça passe inaperçu, je prendrai par exemple l'influence des hormones sur notre humeur et nos prises de décisions.

Au delà de ça, j'entendais que l'humanité entière, au delà des individus, a été modelée par cette dynamique, la famille et la monogamie ont permis l'émergence des civilisations, d'avoir une filiation régulière exempte le plus possible de consanguinité et cie, on a donc, à partir d'une réalité matérielle et "naturelle", des valeurs, des interdits et des impératifs sociaux qui en ont découlé, cette injustice dont parlait l'auteur n'en est pas une, la polyandrie dans le passé ne devait pas exister (pas de moyen de connaître la filiation, risques de conflits, MSTs, ...) et la femme devait être dure à obtenir, pour que seuls les hommes capables d'assumer une famille puissent procréer, sinon, dans les petites sociétés, tout le monde était en péril de surpopulation et de disette, et dans les plus grandes, celà causait du désordre, sur cette réalité matérielle se sont donc calqués des impératifs culturels.

Ironiquement, à observer la situation actuelle, on voit que l'élan de l'homme pour la séduction et le besoin de collectionner les conquètes sont toujours là, ils sont même exacerbés par la société du spectacle (cinéma, pub, tinder, méthodes de séduction, ...) comme quoi cette réalité matérielle naturelle gouverne toujours nos prises de décisions.

AnotherBrowny Il y a 3 mois

En effet, et ne t'en fais pas, je ne néglige pas du tout l'effet de la nature sur nos comportements! Et je suis conscient qu'une grande partie de nos valeurs culturelles viennent d'impératifs biologiques. Mais maintenant que certains de ces impératifs ont disparu, nous devons remettre en question ces valeurs!
Et bien sûr que la réalité matérielle nous gouvernent encore, nous sommes un corps (je suis matérialiste). Mais on se trouve dans la situation d'un de mes potes : il drague à gogo pour le plaisir de tremper son biscuit, il le fait mais "sans morale", juste pour le plaisir. Il est toujours honnête avec la fille, il veut rien de plus que du sexe et il le dit. Et si la fille fait pareil, tant mieux pour elle! Le détachement de la nature ne se fait pas dans la sessassion de plaisirs naturels, mais dans la rupture du schéma systémique dans lesquelles elles sont ancrées.
Après le problème de la société du spectacle est un problème je te l'accorde, elle joue avec nos passions et nous incite à retomber dans une réponse type "reflexe", qui noud éloigne de la rationalité

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

Chacun son avis

AnotherBrowny Il y a 3 mois

J'aime pas le chacun son avis ^^ parce qu'à ce comptes là j'ai qu'à dire que je suis un macho qui s'assume, que les bi/hommo/lesbiennes sont des dépravés qui amènent le SIDA et que les femmes ne sont bonnes qu'à la cuisine, à la buanderie, et au lit.... Ça peut être pas mal de refuser mon avis comme valable pour essayer de le faire changer (personnellement, j'ai tendance à ne plus respecter un avis à partir du moment où il se dit rationnel sans l'être et cause du mal à autrui, mais ce n'est que mon avis !)

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

J'ai le droit de ne pas être d'accord avec tous ceux qu'ont me dis (ça s'appelle avoir un avis personnel), alors oui chacun son avis ce n'est pas du bullshit ^^ Je n'ai jamais dis que mon avis était véridique, c'est ce que je ressens et que certaines personnes ressentent aussi. Ce n'est peut-être pas ton cas et tu fais comme tu le sens ^^ Alors oui je ne suis pas d'accord avec les machos, les homophobes ect. Mais chacun son avis ne veut pas tjrs dire que c'est négatif !
bref tous ça pour dire que c'est ma façon de m'exprimer ^^

AnotherBrowny Il y a 3 mois

Magnifique utilisation du chacun son avis, le fait que tous les avis se valent pas c'est ton avis, je le respecte XD vraiment chapeau bas! Et justement, qu'est ce qui nous empêche de dire que notre avis est véridique? Si par exemple tu es économiste, et que tu sais que si machin fait comme il l'entend on court à la catastrophe alors que l'avis de machin c'est que tout se passera bien (machin n'y connais rien en économie) ne ferais tu pas jouer ton statut pour montrer que ton avis est supérieur au sien, plus légitime?

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

On a pas toujours raison même si on s'y connait bien ^^

AnotherBrowny Il y a 3 mois

Bien-sûr qu'on a pas toujours raison. Mais qui a le plus de chance d'avoir raison entre un connaisseur et un inculte. D'autant plus dans des domaines très contre intuitifs, et où, quand tu t'y connais pas, t'as toutes les chances de te planter.

Lampadaire Il y a 3 mois

Certains hommes se croient au dessus des femmes inconsciemment mais à force d'en parler, cette pensée s'applique à certaines femmes

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

oui je sais

Joie Il y a 3 mois

Il faut juste travailler à changer les choses. Ça passe par plusieurs moyens, comme être fidèle à soi-même et à ses envies (et pour ça il faut les assumer...)
On peut informer les gens et discuter avec eux. Certains hommes ne se rendent pas forcément compte de leur comportement par exemple, et une fois confronté ils comprennent mieux et peuvent agir en conséquence. (Si ça les intéresse.)
Une autre solution (lol), consiste à changer son entourage aussi et donc n'être entouré que de gens qui seront suffisamment ouvert d'esprit à notre goût (sachant qu'après on ne sera jamais dans la vie intime de chacun.)
Ce que je trouve dommage, c'est d'entretenir un mode de pensée aussi obsolète. On est déjà en 2018 et on en est toujours-là. (u__u)

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

Oui, tu as raison

Oui. Il y a 3 mois

Alors pourquoi un mec aurais pas le droit de frapper une fille (en règle général) alors qu'une meuf peut ? x)
C'est le même délire et on peut allonger la liste encore longtemps c'est juste des règles qui sont là on sait pas trop ppurquoi et on peut pas les changer parce que lz changement les gens aiment pas et sa ferait sans doutes bizarres pour la plupart des gens

AnotherBrowny Il y a 3 mois

Pour la violence conjugale une fille ne "peut pas" frapper son mec ( au sens légal). Mais si dans les faits c'est vu comme moins grave, c'est parce que l'homme représente la force et la femme la faiblesse dans l'imaginaire collectif ( et on "sait" d'où ça vient, dans la bible, c'est la femme qui succombe à la tentation du serpent), notre culture est pleinne de référence comme celles ci qui rappellent que la femme serait un être "inférieur" et :
- ça ne se fait pas d'utiliser la force contre les faibles non?
- c'est honteux qu'un fort se fasse soumettre par un faible

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

J'ai jamais qu'il n'y avait pas de l'injustice du côté des mecs ;)

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

Justement on reste dans les préjugés ;)

Sasuke Il y a 2 mois

Et bah tu vois geek girl, un gros débat pour rien, je respecte beaucoup les femmes et je les prends pour egaux, mais franchement, si tout le monde se plaignais, j'imagine pas la catastrophe. Tu l'as avoué toi meme, il n'y a pas que des injustices pour les femmes alors tu aurais mieux fait de te taire. Je vais t'apprendre une chose, la vie est injuste mais il faut l'accepter et se mettre ca dans le crane. Et puis, la roue tourne alors personne ne peut prédire ce qui va se passer a l'avance.

Roustio Il y a 2 mois

C'est la société qui corrompt l'homme

Nazii Il y a 3 mois

Toi t'as jamais entendu parler de la théorie de la serrure, elle s'énonce ainsi: une clé qui ouvre toutes les serrures est une superbe clé, une serrure que tu peux ouvrir avec n'importe quoi qui ressemble à une clé est une serrure de merde.

GeekGirl Il y a 3 mois Auteur de la question

Mdr sauf qu'on n'est pas des serrures et des clés (et oui je sais que c'est une métaphore), c'est n'imp

Sans Il y a 2 mois

NOUS VIVONS DANS UN MONDE DE POKEMON, POKEEEEMON ! XDDD

Pour être plus sérieux moi perso on vis pas dans le même monde je crois car tout les proches que je connaisse (Collège ect...) ou moi même ne pense pas du tout à ça

Sasuke Il y a 2 mois

Je suis pas d'accord au niveau des blagues, les garcons sont très jugés quand ils font ce genre de blagues (surtout par les filles)

Roustio Il y a 2 mois

Je suis bien d'accord

Sasuke Il y a 2 mois

Merci